Dark Side

Faite evoluer votre personnage dans un monde étrange... Ange, Démon ou Humain? A vous de choisir... Forum inspiré du manga Devil Devil [ Yaoi, Yuri et Hentai accéptés ]
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Labeur du Séraphin [Ouvert à tous, finalement]

Aller en bas 
AuteurMessage
Radiance

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 09/08/2008

Infos sur le perso
Grade/espece: Séraphin, Ange
Orientation Sexuelle: /
Elément: Lumière

MessageSujet: Labeur du Séraphin [Ouvert à tous, finalement]   Lun 11 Aoû - 1:44

Un bruit d'éclaboussure, un clapotement discret alors qu'une main s'éleva d'une bassine d'eau bénite, doigt goûtant de cette eau sacrée, tombant goutte à goutte dans la petite flaque qui produisit se bruit caractéristique.

L'énorme bâtiment accueillait bien peu de gens en ce bon jour, uniquement trois couples vagabondaient dans la cathédrale, observant cet art gotique vieux d'une centaine d'années. C'était la première visite que la Séraphin fessait à cette magnifique architecture faite à la gloire de la bible et du Christianisme, sa grande silhouette avait longtemps resté émerveillé en parcourant les façades extérieurs, des pas lourds et indécis, visage levé vers les statues des Apôtres tout comme restant stupéfait au Portail de la vierge, la Séraphin fut réellement complètement émerveillé de cet art humain capable de rivalisé aux temples de Xallem.

Humains... l'observation qu'elle avait fait par le passé avait simplement été une curiosité passagère, se contentent simplement d'être présente lors de grand bouleversement sous cette illusion d'homme géant, mais maintenant, ses mains gantées trempaient dans une bassine située à l'avant de la cathédrale, visage levé sans peur de perdre le chapeau alors que la Séraphin observa l'art grandiose de l'un des vitraux.

Un bâtiment, non une merveille, construite à la gloire même du Créateur. Finalement, la Séraphin commença peut-être à comprendre pourquoi Dieu vouait-elle toute cet intérêt face à ses créatures mortels.

Ses larges mains vinrent s'entrecroiser et son illusion de large homme vint poser son front sur les jointures humides, large chapeau descendant vers le bas, si quelqu'un se serait donner la peine d'observer se grand homme peut-être aurait-ils aperçu une vision unique. Un éclaircit de soleil vint colorer les vitraux qui lancèrent d'innombrables royaux multicolore sur la large silhouette et l'espace de quelques secondes des formes d'ailes colorées semblaient, traversé de particules arc-en-ciel et si difficile à faire un contour logique qu'il en ressembla à une illusion d'optique.

Un homme bercé de lumière, priant son seigneur, Radiance aînés des Séraphins réussis à oublier sa raison première d'être venu et accompli un moment de paix bercé de chaleur autant que de couleur, elle douta un moment si la créatrice l'observa durant cette minute de silence.

Des pas résonnent éveillèrent rapidement la Séraphin qui n'eut aucun besoin d'observer quoi que ce soit, sa tête illusoire regarda en plein devant vers une porte de vieux bois vers les intérieurs profonds de la cathédrale, elle ressentait un sentiment de vice, quelque chose de malveillant et ténébreux qui émettait une fausse lumière qui lui apporta un froncement de sourcil, un vieil homme entra dans son champs de vision, habillé d'une toge fait à la manière des anciens prêtres, visage sage et ridés avec une chevelure blanche coupée très court : l'homme se dirigea vers la porte en maintenant une moquerie de prière et lorsqu'il ouvrit celle-ci, la Séraphin avança, masquant les bruits de pas de son illusion de chair, changeant les larges pieds avec ses propres, mince et fragile, qui soulevèrent les grosses bottes sans difficulté.

La porte de referma en silence et la Séraphin suivit, rouvrant le passage alors que l'homme sembla trop large pour ce faufiler dans le petit couloir, l'illusion se volatilisa au moment ou l'homme ouvrit une seconde porte à l'extrémité du petit couloir, l'ange put apercevoir ce qui ressembla à une chambre ovale emplie de sculpture taillée dans la pierre jetant une aura orangée avant que la porte se referme.

Les pieds nus de la petite ange palpèrent le sol dallés tout comme sa longue chevelure émeraudes alors que ses ailes occupèrent toute la largeur du couloir en étant plié, le corps entier de la Séraphin semblait entouré d'un halo lumineux qui, lorsque toucher par la roche, sembla laver et rajeunir les minéraux.

Sa progression fut lente, aucun besoin d'économiser le temps, il était facile de deviner ce que le vieux prêtre pervertis des ténèbres fessaient en ce moment même : l'aura noir et vicieuse prenant une ampleur discrète, une seconde commença à naître, se nourrissant de ces ténèbres.

La Séraphin mit la main sur la poignée et inspira fortement, rendant immédiatement le prêtre derrière celle-ci alerte et lorsque qu'elle ouvrit le passage, sa silhouette fut complètement gobés d'une lumière intense qui força le vieil homme à masquer ses yeux.

Un grand miroir pompait d'une noirceur non naturelle, malgré la lumière, un gémissement non humains se propagea dans la chambre mais, il ne dura pas, le démon n'était qu'une simple créature mineure des enfers et lorsque Radiance aperçue sa silhouette déformer, le miroir devint cendre et l'âme de la créature retourna aux enfers sans histoire ni de complication.

Ses yeux n'observèrent point cette basse créature, la lumière de la Séraphin vint complètement nettoyer l'âme teinté du vieil homme qui ne put maintenir sa conscience face à cette lumière Sainte. Radiance ouvrit timidement la bouche et lorsque sa lumière s'éclipsa, elle offrit des minces paroles à la forme libéré du prêtre.

- Le Tout Puissant observe toujours ses mortels, Son pardon est miséricordieux et les démons restent éternellement chassés.

L'ange s'inclina en déployant ses ailes et vint tapoter sa tête, replaçant un chapeau invisible alors que sa forme humaine réapparue sans histoire, ses bottes claquèrent lourdement le sol et lorsqu'elle rouvrit la porte menant à la Cathédrale, son corps fut serré d'une brève peine lorsque le prêtre donna son dernier souffle. Le démon qu'elle cherchait n'était pas présent, la visite de Notre dame ne fut pas une perte de temps en soit mais alors que sa large forme commença à marcher vers la sortie majestueuse, la Séraphin ne s'attendait pas à ce que sa visite puisse être accueillit de quelque complication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Labeur du Séraphin [Ouvert à tous, finalement]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Ration Adaptée (ouvert à tous!!)
» Petit comparatif de bande de peur ouvert a tous
» stage moto sur piste ouvert a tous
» rallye ouvert a tous les 15 et 16 aout
» vos gaffe en jet-ski ou seadoo ( ouvert a tous )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Side :: La Terre :: Paris :: Notre Dame-
Sauter vers: